Kadebostan et sa République

Un nouveau pays s'est créé dans le paysage musical: la République de Kadebostany, un pays aux couleurs variées, aux teintes électroniques et folklorique, créé et administré de main de maître par Kadebostan, son président autoproclamé. Kadebostan n'est pas un inconnu aux bataillons de musique électronique, lui qui était déjà bien connu depuis 2007 pour ses productions sur les labels allemands Freude-am-Tanzen et Fenou.

Nous rencontrons Kadebostan qui vient nous parler de son pays et de sa fanfare.

-       Comment t'es venue l'idée de créer un pays imaginaire?

La République de Kadebostany et son groupe The National Fanfare of Kadebostany sont le fruit de ma rencontre en 2009 avec Rational Diet, un orchestre de Chambre Biélorusse à Minsk.

La Kadebostany est située à l'est de la Suisse, au nord de l'Italie et à l'ouest de la Turquie.

Je suis le président autoproclamé et j'applique une politique de rayonnement du pays à l'étranger par la culture grâce notament aux tournées internationales de la Fanfare présidentielle. Le label Suisse Mental Groove édite nos disques et les distribue à l'échelle mondiale.

La  Kadebostany est une nation à part entière. En tournée, tous les ressortissants du pays, techniciens musiciens, ministre de la propagande sont les fiers représentants de la nation. Ce qui pour nos hôtes peu sembler un peu perturbant, je dois l admettre. Cela nous permet d offrir à l'auditoire une immersion totale dans notre folklore.

-       Qu'est-ce qui t'a influencé dans l'imaginaire que tu véhicules à travers la République de Kadebostany? De la musique, des photographies, de l'art?

A peu près tous les élément qui font l'identité d'un pays: la tradition, les habitudes alimentaires, les petits clichés, les excès, les fiertés, leurs fanfares, leur manière de faire la fête, les hymnes nationaux, les cabarets, le cirque, les uniformes, les parades, les traditions populaires, les troupes d'artistes sur la route, les majorettes etc……

J'ai repris les éléments qui me touchent le plus et fait en quelque sort un best of de ce que j'ai trouvé.

La République de Kadebostany est un peu de tout ça.

-       Que t'apportes ton rôle de président de la République de Kadebostany? Est-ce un rêve d'enfant de régner sur un pays?

C'est un peu comme un pays à gérer.

Il y a les différents ministères avec à chaque fois un ministre responsable. Par exemple Cléopâtre est responsable des affaires étrangères. C'est elle qui étudie les demandes des promoters étrangers pour le groupe: elle s'occupe aussi des tournées, de la gestion des musiciens. Il y a également la responsable de la propagande chargée de l'élaboration des messages et annonces promotionnelles de la Fanfare Nationale de Kadebostany. Nous avons aussi des costumières chargées de l'élaboration et de l'entretien des uniformes officiels.Tous ces gens collaborent ensemble et sont très unis.

Je me suis créé inconsciement une origine. cela a même été un peu plus loin… je me suis créé un pays.

-       Qui aimerais-tu toucher avec ta musique? As-tu un public cible?

Nous n'avons pas de public cible, nous jouons aussi bien dans des festivals pop comme le Paléo à Nyon que dans des clubs très underground Berlinois. Nous n'adaptons pas notre répertoire et c'est un réel plaisir de rencontrer ces différents publics.

En Kadebostany, nous ne faisons pas de cloisons entre les jeunes et les vieux dans les fêtes. Tout le monde se mélange dans un esprit de partage. Notre musique est un mélange entre tradition et modernité et chacun peut y retrouver un élément qu'il connaît et qui le touche, couplé à un élément très novateur qu'il va découvrir...

Avec The National Fanfare of Kadebostany, nous ne jouons pas exclusivement dans un registre "musique electronique" mais plutôt à la frontière entre le rock, l'electro, la musique de fanfare. Entre la musique de danse et la musique de concert. Nous jouons sur un spectre musical très vaste. Cette année, nous avons joué de nombreuses fois en Suisse et le public est justement très ouvert à cette diversité.

-       Comment se passe le processus de création des morceaux de la National Fanfare of Kadebostany? Vous retrouvez-vous pour discuter? Ou soumets-tu des projets déjà assez complets aux autres membres du groupe?

Je dirais que c'est une dictature créative. Je donne les orientations de départ et chacun apporte son influence et son style. L'dées est de pousser les artistes à donner le meilleur d'eux-mêmes que ce soit en studio comme sur scène. J'ai la chance de travailler avec des musiciens extrêmement talentueux qui croient en The National Fanfare of Kadebostany et qui s'y investissent sans compter.

-       Avez-vous un projet particulier que vous souhaitez développer?

Nous sommes en train de préparer une tournée des plus petits villages d'Europe de l'Est  et du Moyen-Orient. 

L'idée de base est d'envoyer sur la route une délégation de Kadebostany dans un camping-car/bus avec le matériel de sonorisation nécessaire et d'aller à la rencontre des habitants. Le tout serait filmé façon roadtrip. Nous recherchons d'ailleurs des sponsors pour nous soutenir dans ce projet….(-->cleopatre@mentalgroove.ch)

The National Fanfare of Kadebostany - Kazak Rules (Uncensored Official Video) from Kadebostany Republic on Vimeo.

Submitted by julie on Wed, 04/01/2012 - 22:16