Urgence Black Movie : Capitaine Thomas Sankara

Il concerne le premier président du Burkina Faso et révolutionnaire anti-impérialiste, Thomas Sankara. Aujourd’hui encore, une vingtaine d’années après son assassinat, celui-ci bénéficie d’une aura immense en tant que dirigeant africain opposé à la corruption, à l’appauvrissement, à l’exploitation, la Dette. Ses efforts pour l’autosuffisance, l’égalité sexuelle, le panafricanisme inspirent encore de nombreuses passions. Sa personnalité, son franc-parler, ses frasques, pourrait-on dire, faisaient de cet homme d’état un véritable trouble-fête au festin des grandes puissances. Bien sûr, il a vite fini assassiné, ses politiques réduites à néant, mais il reste une icône de positivité africaine.
Le documentaire de Christophe Cupelin est aussi intéressant que divertissant. Intéressant, même fascinant, par les discours, les idées et les actions du président, un personnage politique et historique qu’il serait dommage de ne pas (re)découvrir. Divertissant, car c’est très bien filmé, enfin il faudrait dire monté ; et puis M. Sankara n’avait pas sa langue dans la poche, c’est un plaisir que de l’entendre.

Le film repasse à Black Movie samedi à 22h, au Spoutnik. Je ne peux que recommander chaudement d’y aller.

Capitaine Thomas Sankara, de Christophe Cupelin, Suisse/Burkina Faso, 2012, 104'

Topics
Submitted by Titus on Sat, 26/01/2013 - 12:59