Une petite envie de British indie rock… avec Miles Kane

Né dans le compté de Liverpool, c’est à 18 ans qu’il intègre son premier groupe The Little Flames  en tant que guitariste. Lorsque le groupe se sépare, certains de ses membres, dont Miles, continuent leur collaboration sous le nom de The Rascals. Le groupe est actif jusqu’en 2009, moment ou Kane décide de se lancer en solo.  En parallèle, il prend part à un side-project, The Last Shadow Puppets, avec son pote Alex Turner du groupe Artic Monkeys.

Après Colour of the Trap paru en 2011, c’est un album plus rock et plus personnel que Miles Kane sort en 2013 sous le nom de Don’t Forget Who You Are. Un album plutôt bien salué par la critique, co-écrit notamment avec Paul Weller et qui n’est pas sans rappeler le rock des années 60.  

Après un concert à l’Olympia hier, c’est aux Docks que Miles donnera son unique concert en Suisse, demain soir. Un concert à ne pas manquer et pour lequel Italic peut vous faire gagner des entrées. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page facebook d’Italic Magazine.  « So come closer » comme dirait Miles.

Topics