Nymphomaniac - Volume 1

Le retour du tout autant sulfureux que talentueux Lars von Trier était très attendu depuis un bon moment après son marketing « osé » pour son film « Nymphomaniac ».

J’étais extrêmement motivé à visionner ce film. Le marketing était vraiment astucieux et malin. Ces clichés avec le casting au complet en plein orgasme me plaisaient beaucoup car je trouvais totalement innovant et clairement «beyond». Oui, Lars von Trier souhaitait choquer les personnes qui s’aventuraient à voir son œuvre.

Mais au risque de vous décevoir, il n’en est rien. Lars von Trier vous berce dans son monde intellectuel, fascinant et imagé avec une perfection rare.

Synopsis : Joe (Charlotte Gainsbourg) retrouvée blessée dans une ruelle sombre par Seligman (Stellan Skarsgard) lui raconte alors sa vie de nymphomane et son parcours de sa naissance jusqu’à ses 50 ans.

Franchement, je ne sais par où commencer. Déjà sur la performance de la néophyte Stacy Martin qui tient ce premier volume avec brio. Son innocence et son jeu fluide vous font presque oublier le côté très « hard » du film. J’ai trouvé excellent la performance de Stellan Skarsgard qui donne une touche sobre et intellectuelle. Pour ne rien vous cacher, Charlotte Gainsbourg fait presque office de voix off dans ce premier volume. Le deuxième volume lui sera plus favorable. Et que dire d’un Shia Leboeuf, après tant de critiques à son égard, qui se pose comme un acteur de talent.

J’ai été fasciné par la finesse du film. Les textes sont « magiques », les scénaristes ont réussi un coup de maître en réussissant à assimiler deux sujets en un. Cet exercice est ponctué par un montage astucieux avec des scènes explicites, bercées par une bande-originale entre Rammstein et Chostakovitch, ce qui explique mon allusion aux deux sujets en un. D’un côté le sulfureux et de l’autre le psyché et la beauté. Deux polarités d’un film plein de subtilités.

Nymphomaniac se défini comme un film touchant et de loin pas pornographique comme je le redoutais. Oui, des scènes vous embarrasseront un peu (les scènes ont été doublées par des acteurs X) mais vous verrez que cela ne va même pas vous choquer car Lars von Trier vous transportera dans son histoire en contant la complexité de cette femme et qui va se confier à cet homme charmant et intelligent avec subtilité et dégoût à certains moments.

Tout ça pour dire que ce film vaut la peine d’être vu et que le premier volet vous donnera envie d’aller voir le deuxième tome qui sortira prochainement.

Conseil : dès la sortie de la salle, ressassez bien le film dans votre tête et ne vous prononcez pas tout de suite à froid...

 

 

Nymphomaniac – Volume 1

Date de sortie : 1 janvier 2014

Durée : 1h50

Réalisé par : Lars von Trier

Genre : Erotique, Drame

Nationalité : Danois, allemand, belge, français

 

 

Casting

 

Charlotte Gainsbourg

Stellan Skarsgard

Stacy Martin

Shia LaBoeuf

Christian Slater

Jamie Bell

Uma Thurman

Willem Dafoe

Mia Goth

Connie Nielsen

Michael Pas

Sophie Kennedy Clark

Topics