"Maman", l’araignée géante de Louise Bourgeois pose ses pattes à Genève

Mais au fond…qui était Louise Bourgeois? Ce petit bout de femme de 98 ans, décédée en 2010, a été l’une des plus grandes personnalités artistiques contemporaine de notre temps et également l’une des plus influentes. Son œuvre, essentiellement autobiographique, se nourrit des traumatismes de son enfance, qu’elle exorcise par le biais de sculptures terriblement expressives et toujours chargées de symboles.

Elle était inclassable, torturée et féministe: sa carrière traversera plusieurs courants artistiques comme l’Expressionisme abstrait, le Surréalisme ainsi que le Minimalisme. Malgré un travail acharné, l’œuvre de Louise Bourgeois ne sera véritablement reconnue que tard, notamment grâce à une retrospective organisée au MOMA (Museum of Modern Art) de New York et au Centre Pompidou à Paris en 1995 et 2008.

Lorsque l’on évoque Louise Bourgeois, la première image qui nous vient à l’esprit reste sans doute cette immense statue de bronze représentant une araignée aussi fascinante que menaçante, baptisée "Maman".
Un hommage à sa mère qui, comme l’animal, tissait mais également un symbole de l’histoire de la vie dont le principe est de se renouveler sans cesse. L’aspect de la maternité y est aussi représenté puisque sous son corps, l’araignée porte dans un réceptacle une dizaine d’œufs.

«  Ma meilleure amie était ma mère, elle était réfléchie, intelligente, patiente, apaisante, raisonnable, délicate, raffinée, indispensable, ordonnée et utile – comme une araignée. »

Louise Bourgeois

Louise Bourgeois aurait eu 100 ans cette année et, à cette occasion, la Fondation Beyeler rend hommage à l’artiste en organisant une exposition d’une vingtaine de ses œuvres (dont "Maman"), du 9 septembre 2011 au 8 février 2012. A vos agendas !

Topics
Submitted by amelia on Thu, 28/07/2011 - 18:58