Le vampire amoureux

Quant à Bélizaire et son étrange famille, ils réservent aux Le Hideux un sort bien moins festif qu’il n’y paraît... Passées les premières minutes de fausse courtoisie et d’entente cordiale, et où une certaine tension est palpable de part et d’autre, chacun laisse apparaître sa vraie nature, sans que pour autant Zéphirin et Fédorine Le Hideux ne réalisent encore ce qui se trame.

Bien évidemment l’histoire prendra un tout autre cours, et dès lors que les regards de Laurabelle et de celui du jeune vampire se croiseront, rien ne se déroulera plus comme leurs parents respectifs l’avaient imaginé. Un vent de folie s’engouffrera dans cette lugubre demeure, et chacun des protagonistes aura bien du mal à s’y retrouver, entre courses poursuites, envies irrépressibles et confusion des sentiments.

Chapeau bas à ces comédiens amateurs, qui nous livrent une pièce entraînante, drôle et de qualité. C’est une comédie à laquelle on se prend facilement au jeu. On se réjouit déjà de savoir que ce spectacle sera repris cet été durant le Festival des Nuits du Château Montmelas. Alors si à la mi-juillet 2011, vous êtes dans le Beaujolais, faites un arrêt là-bas.

Théâtre Instant T, 35, rue Imbert Colomes, 69001 Lyon

Topics
Submitted by Kristel M. on Sun, 16/01/2011 - 23:34