Le "Championnat du Monde des Brassens" (commentaires sportifs)

Par un divin éclair d'inspiration, et en marge de son exposition "Brassens ou la liberté", Joann Sfar, le célèbre auteur de bandes-dessinées, a institué sur internet le Championnat du Monde des Brassens. Par ce geste, il invite les joyeux lurons et autres aficionados de tous bords à reprendre les refrains du plus célèbre chansonnier français pour en poster le résultat sur une plate-forme prévue à cet effet. Seule contrainte : il est formellement obligatoire de porter la moustache durant le vidéo-clip.

La concurrence étant nombreuse dans cette compétition internationale - bien que surtout française dans les faits-, ces productions artisanales offrent aux visiteurs des choses tout à fait étonnantes. Décidés à chausser les écouteurs d'un Jean-Michel Larqué et les lunettes dorées d'un Thierry Roland, nous avons sélectionné quelques clips qui méritent largement leur place en seconde semaine. Pour ce qui est du visionnement de ces vidéos, vous pouvez certainement ici vous contenter de n'en visionner qu'un extrait.

On voudrait commencer notre parcours dans cette jungle par un Brassens, qui certes ne joue pas toujours très juste, mais a le merveilleux mérite de troquer sa guitare par un violoncelle, montrant dans quelle mesure il est possible, même si cela nécessite visiblement de l'entraînement, d'être chansonnier tout en jouant du plus bel instrument de musique de chambre. Les mélodies de Brassens gagneraient d'être jouée au cello et ces quelques coups d'archet laissent leur trace dans les esprits. (NdA: La vidéo n'est plus disponible.)

Pour refléter les créations provenant de l'étranger, nous voudrions saluer l'initiative de ce professeur de français au centre culturel de Djakarta et de ses sympathiques étudiant-e-s, d'avoir proposé une version collective et très rafraîchissante des "Copains d'abord". L'élan y est, la complicité aussi, les moustaches sont colorées et le guitariste chevronné.

Les Copains d'abord par Jakarta2011

On en vient alors aux sosies, très nombreux au concours, ces Brassens à la chaîne et plus faux que nature qui régaleront tous les amateurs des versions Beta ou encore de l'excellent film "Podium" avec Poelvoorde. Ces simulateurs de Brassens sont une belle preuve que le chansonnier sétois constitue encore aujourd'hui un véritable mythe dans la société française, en ce qu'il imprègne certains modèles de séduction, styles de vie, parfois même projets de vie. En voici un sympathique exemplaire qui sort tout droit du vestiaire des remplaçants.

Il n'y a pas d'amour heureux de michelblondeel

Maintenant pour les vrais amateurs du film "Podium", vous aurez affaire dans la vidéo suivante à une version ratée assez hallucinante de Georges Brassens en Rock Star. Le joli feu aux fesses du chanteur et son accompagnement de Georgettes nous faisant penser que pour reprendre Brassens, il a dû passer par Jean-Claude Dusse (a.k.a Michel Blanc dans les Bronzés) et Claude François. Et en le voyant, on se dit qu'un tel personnage pourrait facilement apparaître au détour d'une bande-dessinée de Joann Sfar.

LES COPAINS D ABORD PAR RITCHY par RITCHYLAURENT

En dernier candidat présenté, voici une vidéo qui a reçu beaucoup de votes du public. On a ici affaire à un groupe de chanteuses qui reprennent "La complainte des filles de joie". Jouant dans le clip à la fois sur le registre des Demoiselles d'Avignon de Picasso et celui de la Joconde de Marcel Duchamp, leur pilosité généreuse saura certainement ravir quelques spectatrices et spectateurs.

La complainte des filles de joie - Fanforale du... von krosasal

Voilà pour cette visite sportive en direct du Championnat du Monde des Brassens qui constitue certainement un moment fort de l'activité internet. Si dans certains cas, et en ce moment même, GB doit se boucher les oreilles dans sa tombe, je pense que ce dernier aurait beaucoup apprécié une telle initiative qui figure donc comme un très bel hommage au chanteur.

Topics
Submitted by iagoda on Sat, 16/07/2011 - 03:02