La Banque alternative suisse : expérience vécue

La Banque alternative suisse (BAS) est une institution financière spéciale. Elle s’engage pour des activités bancaires éthiques, ne court pas après la maximisation du profit, évite la spéculation, soutient le développement durable, n’imprime que sur papier recyclé… bref, une banque différente, dont le programme est tout entier résumé dans le nom.

Cela faisait plusieurs années que j’envisageais vaguement de m’inscrire à la BAS, dont les idéaux me touchaient. Cependant, ma banque UBS me convenait parfaitement, je n’avais rien à redire à ses services. Et comme j’ignorais tout des démarches à suivre pour changer de banque, que j’imaginais compliquées, je ne ressentais pas une urgence particulière à changer.

Pourtant, un jour, je me suis quand même penché sérieusement sur la question du changement de banque et, surprise, c’était d’une facilité déconcertante. Quelques formulaires à remplir, bien sûr, mais rien d’inhumain… J’ai donc créé un compte à la BAS pour voir un peu. Quelques mois plus tard, je liquidais définitivement tous mes comptes à la grande maison aux clés.

Qu’est-ce qui m’a tellement convaincu ? Un service d’une qualité irréprochable (et le plaisir moral de penser que mon argent travaille de manière éthiquement justifiée). Je trouve quasi tout ce qu’il me faut à la BAS : un service clientèle avenant, un e-banking très performant (qui suffit pour 90% de mes affaires courantes), une Maestro et sans frais de retrait, compte courant et compte d’épargne… Elle propose aussi d’autres prestations bancaires qui m’échappent. Je ne doute pas que tout un chacun y trouvera son bonheur, sauf s'il s'agit de millions louches à faire disparaître.

Il est vrai que la BAS ne fait pas de cartes de crédit, et que ses taux d’intérêt sont bas (on peut choisir d’y renoncer entièrement). Mais en toute franchise, je n’ai jamais eu l’impression que les intérêts me rapportaient vraiment quelque chose. Et pour la carte de crédit, ne pouvant m’en passer, j’en ai pris ailleurs une prépayée qui fait parfaitement l’affaire.

En bref, pour un effort minime, j’ai trouvé une banque sympathique, éthique et parfaitement fonctionnelle. Avec l'avantage supplémentaire que ce n’est pas une banque qui va claquer mes sous dans le grand casino de la finance à risques, puis courir à Berne se servir dans mes impôts pour renflouer ses pertes.

Topics
Submitted by Titus on Fri, 02/12/2011 - 21:33