Jean-Michel Basquiat - Fondation Beyeler

Jean-Michel Basquiat (1960-1988) a marqué toute une époque malgré une vie trop courte, lui qui est mort d'overdose à seulement 27 ans. Du street art à Manhattan avec ses graffitis, il a réussi à se forger une identité artistique, rapidement et sûrement. son geste s'est affirmé, il s'est fait remarquer dès février 1981 grâce à la vaste exposition New York/New Wave du P.S.1, où il apparaît aux côtés d’artistes comme Keith Haring ou Robert Mapplethorpe. C'était le début de la vie au sein du milieu foisonnant de la scène artistique new-yorkaise.

En 1982, à 21 ans seulement, Basquiat est invité à la Documenta 7 de Kassel. C’est le plus jeune artiste présent. On l'expose à côté de Joseph Beuys, Anselm Kiefer, Gerhard Richter, Cy Twombly et Andy Warhol. Quels débuts! Il fera d'ailleurs bientôt parti de la bande à Andy avec lequel il opèrera une coopération féconde autour d'oeuvres sérigraphiques. En l'espace de huit ans à peine, il a donné naissance à une œuvre de grande ampleur et imposé de nouveaux éléments figuratifs et expressifs qui ont marqué les esprits.

À l'occasion du cinquantième anniversaire de sa naissance, la Fondation Beyeler consacre à Basquiat la première vaste exposition jamais présentée en Europe. À travers plus d'une centaine d'oeuvres, elle retrace ce parcours artistique absolument singulier et donne toute la mesure de son importance pour l'histoire de l'art.

Basquiat, du 9 mai au 5 septembre 2010, à la Fondation Beyeler, à Bâle.

Topics
Submitted by julie on Thu, 05/08/2010 - 22:22