The Grand Budapest Hotel

Ayant ouvert la récente 64ème Berlinale, le film suscita un engouement particulier au sein de la rédaction, et c’est à deux que nous nous sommes rendus pour cette séance.

 
Selon les mots de mon collègue Sven Papaux:
 
The Grand Budapest Hotel fait déjà frémir juste par son casting. Mais Wes Anderson nous plonge dans cette ambiance « comique » avec une touche de gourmandise. Anderson offre une vision sympathique et pratiquement agréable d’avant-guerre en Europe. Même si cette vision semble jouissive, le film reste imprégné d’une petite touche de tristesse et de méchanceté. 
 
L’œuvre du Texan fait preuve de variations d’émotions : drôle, triste, poétique, hilarant, poignant, tel est le cocktail proposé par un réalisateur en plein état de grâce. Tout y est, le casting s’en donne à cœur joie avec une performance dantesque de Ralph Fiennes sans oublier Adrien Brody qui casse la baraque avec son côté « bad boy ». 
 
« Smart, funny, crazy, beautiful », voici les mots qui me sont venus après la fin de la projection, le génial Wes Anderson fait étalage de sa classe avec ce film. 
 
Je ne peux que me joindre à ces phrases.
 
Dans la réalité du film, « The Grand Budapest Hotel » est le titre d’une œuvre littéraire écrite par un personnage appelé « L’Auteur », joué par Tom Wilkinson (récemment dans les mémoires pour Michael Clayton) et, dans sa jeunesse, par Jude Law. « L’Auteur » raconte sa visite à l’hôtel éponyme quelques dizaines d’années auparavant où il rencontra le propriétaire du jadis luxueux établissement, un certain M. Moustafa (interprété avec brio par F. Murray Abraham). La majorité de l’histoire est retracée à travers les yeux d’un jeune M. Moustafa dans les années 1930, connu à l’époque par son prénom « Zero ». Zero Moustafa (Tony Revolori, jeune acteur de 17 ans, peu connu et ayant précédemment tourné sous le nom de Anthony Quinonez) fera rapidement la connaissance de Monsieur Gustave H., le concierge respecté du « Grand Budapest Hotel », incarné par un Ralph Fiennes éblouissant.
 
Le casting est magistral, la musique vous plonge dans chaque action, les décors sont formidables, l’Hôtel joue lui aussi un rôle visible (contraste de son lustre d’avant-guerre et son état délabré, étant du mauvais côté du Rideau de Fer une fois le conflit terminé). Le seul regret est que le reste des personnages fait presque preuve de figuration comparé à M. Gustave et à Zero, mais c’est bien Ralph Fiennes et son personnage qui portent le récit au fil des situations. Un récit qui, comme le dit M. Moustafa au début du film, « commence avec M. Gustave », et qui se terminera aussi avec lui.
 
C’est un film relativement court, ne durant à peine plus d’une heure et demie, mais qui vous paraîtra bien plus long grâce à son intensité. Une fois cette incroyable aventure terminée, autour d’une histoire de meurtre pas tellement intéressante (mais il faut l’avouer, là n’est pas l’essentiel du film), à l’écran apparaîtront les mots « Basé sur les œuvres de Stefan Zwieg ». Et c’est là, une fois que le film prit fin, que se révèle la splendeur de cette réalisation : on retrouve des facettes de Zweig lui-même dans le personnage de Monsieur Gustave. Un homme cultivé, persécuté, en fuite et ayant de moins en moins d’espoir pour l’humanité lorsque confronté à la botte nazie. Le tout est raconté dans un environnement quasi-kafkaïen qui, bien qu'hilarant la majorité du temps, ne peut faire oublier une tristesse et une douleur autant intenses qu’internes. C’est là que l’on retrouve l’essentiel du film: une œuvre à propos de l’humanité fragile, notamment en Europe durant le XXème siècle, et une quête d’espoir.
 
Noté : 4.5 / 5
 
 
---
 
 
Bande Annonce

 

Casting
 
Ralph Fiennes
F. Murray Abraham
Tony Revolori
Mathieu Amalric
Adrien Brody
Willem Dafoe
Saoirse Ronan
Jeff Goldblum
Jude Law
Harvey Keitel
Bill Murray
Edward Norton
Léa Seydoux
Jason Schwartzman
Tilda Swinton
Tom Wilkinson
Owen Wilson
 
 
Détails
 
Date de sortie en Suisse: 26.02.2014
Directeur: Wes Anderson
Pays de production: Angleterre / Allemagne
Durée du film: 99 minutes
Genre: Comédie / Drame
 
 
(Images droits réservés)
Topics