C'est dimanche | Bandes-annonces et recommandations

Cette semaine a été riche en bandes-annonces, un petit retour sur les plus marquantes d'entre-elles s'impose.

Dans la deuxième partie de l'article, on vous propose quelques sorties pour la semaine prochaine.

 

The Amazing Spider-Man 2

Spider-Man est de retour dans une suite qu'on attendait (ou pas) avec Jamie Foxx dans le rôle d'Electro, Paul Giamatti (Win Win, 12 Years a Slave) un Rhino mécanique et Dane DeHaan (The Place Beyond The Pines, Chronicle, Kill Your Darlings) qui jouera Harry Osborn, le fils de Norman qui est à l'origine le "Green Goblin" mais cette fois c'est le fils qui s'y colle. La dernière fois qu'on a eu trois méchants dans un même film Spider-Man, ça a donné le terrible "Spider-Man 3" et Sony Pictures a dû tout recommencer depuis le début. La première bande-annonce laissait entrevoir le pire, celle-ci redonne espoir. On croise les doigts.

sortie: 30.04.14

 

 

Godzilla (2014)

Godzilla le monstre mythique du cinéma japonais fait son grand retour à Hollywood! 15 ans après le nanard (plaisir coupable) de Rolan Emmerich avec ses innombrables clichés sur les français campé par Jean Reno au sommet de sa gloire. Cette fois, on constate un changement de ton assez drastique. La photographie est plus sombre, le discours du responsable militaire évoque une mission suicide, ajoutez à cela "Requiem for Soprano" de 2001: A Space Odyssey et le saut en parachute ressemble littéralement à une descente aux enfers. Aux commandes: Gareth Edwards qui s'est fait les dents sur Monsters , un film à petit budget avant d'être propulsé sur le tournage d'un blockbuster au budget nettement plus important. Au générique, on retrouve Aaron Taylor-Johnson (Kick-Ass) , Elizabeth Olsen (la seule de la famille qui trouve encore du boulot/qui a encore envie de bosser) et le très talentueux  Bryan Cranston (Malcolm, Breaking Bad, Drive). Après Pacific Rim, Legendary Pictures revient avec une bête encore plus grande, on a hâte.

sortie: 15.05.14

 

 

Jupiter Ascending

2014 sera définitivement l'année des come-backs, non pas que nous avions perdu de vue Andy et Lana (autrefois Larry) Wachowski qui nous avaient gratifité d'un "Cloud Atlas" en 2012 qui divise encore bon nombre de personnes. Mais c'est plus à un retour aux sources auquel on assiste ici. "Jupiter Ascending" renvoie de nombreux fanboys à  la sortie de "The Matrix". Souvenez-vous: 1999, vous êtes tranquillement assis sur votre siège, la mâchoire décrochée quand  cette scène culte qui sera recyclée des miliers de fois vient vous achever. "Jupiter Ascending" ressemble à première vue à une classique histoire de demoiselle en détresse campée par Mila Kunis (Black Swan, Ted)  et Channing Tatum (Magic Mike, 21 Jump Street) viendra à la resscousse. On en parle parce qu'avec les Wachowski on en a souvent pour notre argent en ce qui concerne le spectacle (parfois au détriment de l'écriture) et aussi parce qu'on a hâte de savoir comment Sean Bean (Game of Thrones, 007: Goldeneye) va mourir cette fois.

sortie: 24.04.14

 

 

Edge Of Tomorrow (All You Need Is Kill)

Doug Liman le réalisateur de l'excellent "La Mémoire dans la peau" et les non moins célèbres "Mr. & Mrs. Smith" et "Jumper" vient se rappeller à notre bon souvenir avec une adaptation du manga  "All You Need Is Kill" (sic) de Hiroshi Sakurazaka considéré comme l'une des meilleures oeuvre de science-fiction de 2009. Sorte de mélange entre Elysium, Source code et World Invasion: Battle Los Angeles avec: Tom Cruise (second choix de la Warner derrière Brad Pitt) qui aime toujours autant la science-fiction, Emily Blunt (Looper) que je confonds toujours avec Lizzy Caplan, Katy Perry et Zooey Deschanel , des écrans verts, des explosions et des extra-terrestres. Malgré le choix musical discutable sur la bande-annonce, on se laissera tenter.

sortie: 29.05.14

 

 

Interstellar

Le projet ultra secret de Christopher Nolan, auquel les fanboys de tous bords vouent un véritable culte (moi le premier). Il va sans dire que redorer le blason de Batman après le catastrophique Batman & Robin relevait de l'exploit, il l'a fait. Entre temps il nous pond "Inception" et Warner Bros. l'anoblit. Sa filmographie est décortiquée, débattue : véritable génie ou usurpateur de talent? Il n'empêche qu'à chaque foix le succès commercial est au rendez-vous. Aussi, nous étions impatients d'avoir des nouvelles de son dernier bébé car tout ce qu'on avait jusque là c'était:

"Un voyage interstellaire héroïque qui repousse les limites de nos connaissances scientifiques actuelles"

Ainsi qu'un casting de fort bonne qualité, acteurs fétiches, confirmés et en devenir: Matthew McConaughey, Jessica Chastain, Anne Hathaway, Wes Bentley, Casey Affleck, Matt Damon, Michael Caine.

Le mystérieux teaser narré par Matthew McConaughey évoque à la fois la dépression qui frappa les Etats-Unis et la conquête spatiale. Très patriotique, on nous rappelle que l'Amérique a toujours fait face, repoussant constamment les limites du progrès. La NASA actuellement en manque de fonds, tient là un parfait spot promotionnel à l'intention du gouvernement..

sortie: 06.11.14

 

 

-------------------------------

 

Du 16 au 22 décembre, Italic Magazine vous conseille d'aller voir

 

Mercredi 18 décembre au  Zinema

Le Cours Etrange des Choses (drame):

"Saul, la quarantaine, rêveur et mélancolique, court chaque fois qu'il ne va pas bien, chaque fois qu'il veut fuir sa vie. Sur un coup de tête, il décide un jour de rendre visite à son père qu'il ne voit plus depuis cinq ans et qu'il tient pour responsable de tous ses maux."

Bouge! (documentaire)

"Avant la Dolce Vita, Lausanne mourait tous les soirs. A la mort de la Dolce Vita, c'est dance partout, live nulle part ! Alors, il n’y a pas le choix : il faut se bouger si on veut écouter des concerts. Du Cabaret Orwell au Romandie, de Lôzane bouge à l'Espace autogéré, c'est toujours la même affaire. Mais au fond, qui se bouge vraiment ? Et pourquoi ? Pour l'amour de la musique ? Pour la fête ? Pour la cause ? Pour gagner sa vie ?"

 

Jeudi 19 décembre 20h30 Cinema Oblò (entrée libre)

But I'm a Cheerleader

Projection organisée dans le cadre du Ciné Qlüb LGBTIQ. "But I'm a Cheertleader" est une satire kistch des camps de rééducation sexuelle pour adolescents homosexuels. On notera la présence  de Michelle Williams (My Week With Marilyn) et Julie Delpy (Before Midnight) au générique.

 

Jeudi 19 décembre 20h30 Cinémathèque (entrée libre)

E.T L'Extra-Terrestre

Le chef d'oeuvre de Steven Spielberg, une fable humaniste pour petits et grands. C'est gratuit alors on en profite pour y aller en famille.

 

Ils sont encore dans vos salles ou sortent cette semaine

 

Le Hobbit: La Désolation de Smaug: Un conte épique de 3h, il faudra vous accrocher et prendre quelques provisions pour la route.

Gravity: Pour la beauté des images, une 3D réellement maîtrisée, le blagues de George Clooney, le jeu de Sandra Bullock. Si le film vous a plu, prolongez l'expérience avec Aningaaq, le spin-off de Gravity.

Inside Llewyn Davis le dernier des frères Coen, une semaine dans la vie d'un chanteur folk dans l'imptoyable univers musical.

Captain Phillips: "L'histoire vraie" d'un captaine aux prises avec des pirates somaliens, un thriller haletant avec un face à face d'anthologie entre Tom Hanks et Barkhad Abdi. Tous deux nominés aux "Golden Globes".

Casse Tête Chinois de Cédric Klapisch, 12 ans après la cultissime "Auberge Espagnole", Romain Duris revient dans un rôle qui l'aura révélé au grand public. Cette fois avec la quarantaine et des soucis d'adulte.

La Reine des Neiges Qui prouve que Cars 2 et Planes n'étaient que des accidents de parcours, la magie de Disney opère toujours.

Zulu: Encore plus d'actualité depuis les événements de la semaine, l'adaptation du roman de Caryl Férey est un polar avec pour décor une Afrique du Sud corrompue et gangrenée par la violence. Au générique on retrouve Orlando Bloom (Le Hobbit: La Désolation de Smaug) et Forest Whitaker (Le Dernier Roi d'Ecosse, Le Majordome)

 

 

 

 

 

 

Topics