Carnaval électronique do Brasil pour Dani Casarano et Felipe Valenzuela

Le 18 février dernier, en pleine période de Carnaval, le lausannois Dani Casarano et le chilien Felipe Valenzuela, tous deux djs et producteurs, se produisaient au Green Valley, immense club open air, élu en 2010 meilleur club du Brésil lors des DJ Sound Awards, la plus importante récompense d'Amérique latine en matière de musique électronique. Il se situe à une cinquantaine de kilomètres de Florianópolis, île du sud-est du pays, s'étend sur une surface de 10'000m2 au beau milieu de la forêt atlantique et est cerclé de 3 lacs artificiels.

Sur place, brève rencontre avec Dani Casarano et interview "éclair"!

- 35 degrés, Carnaval, le choc thermique à la descente de l'avion! Vous avez fait bon voyage? 

Excellent voyage ce qui n'est pas toujours le cas! Venir au Brésil est toujours un immense plaisir. 

- Vous avez sorti quelques productions ces derniers temps sur le label de Luciano, Cadenza?

Notre dernier Cadenza vient de sortir, il s'appelle Hole in the Middle et est disponible en vinyl et digital. 

- Quelles sont vos influences? Comment définiriez-vous votre style, votre univers?

C'est difficile de définir notre style. Aujourd'hui, la musique est tellement une fusion de différents genres que c'est dur de lui donner un nom, mais on va dire que ça varie entre deep, tech, chicago et detroit.

- Vos parcours respectifs. Depuis quand travailles-tu avec Felipe? 

 J'ai habité au Chili pendant 11 ans où je l'ai rencontré et où j'ai connu par la même occasion toute la clique chilienne. C'est à partir de là que ma vision de la musique s'est faite beaucoup plus mentale, plus recherchée; un chemin un plus difficile mais en meme temps très satisfaisant au niveau personnel. On a commencé à produire de la musique ensemble et à jouer un peu partout. Aujourd'hui, je sens que les gens nous reconnaissent pour ça et je suis vraiment content. Notre entente est parfaite.

- Comment vous produisez-vous? Quel matériel utilisez-vous? Est-ce un live, un B2B?

On joue généralement sur vinyls et cds en tant que djs et pour le studio on produit avec plein de machines hardware comme Korg, Electribe, Sinte Korg , Electron Machine Drums mixer soundcraft 40 pistes etc.

- Connaissiez-vous déjà le Green Valley? Comment senti le public brésilien? Quelle réception?

Oui, on connaissait le Green Valley car on y avait déjà joué l'an passé pour une Vagabundos, mais je dois dire que cette fois c'était vraiment génial. On a joué sur le deuxième floor où l'ambiance correspond plus à notre style de musique. On a fait un set de 5 heures et le feedback des gens c'était juste énorme!

- Suite du programme? 

Nos prochaines dates, c'est à Vina del Mar au Chili, Palma de Majorque, Turin, Madrid, et puis un tour au USA.

- D'autres projets?

Notre projet prioritaire actuellement, c'est notre label, Melisma, sur lequel on édite pas mal de nos tracks. On présente aussi des artistes qui remixent nos tracks et ceux d'autres artistes comme Felipe Venegas, Markus Fix, Alex Picone, Arnaud Le Texier, Ryan Crosson, Valentino Kanzyani, Laps, Marcos Coya, Andre Butano ou encore Jef K.

Topics
Submitted by Garance on Thu, 23/02/2012 - 21:31