Alt.+1000 2015

Déjà la 4e édition de ce festival de photographie qui nous fait prendre de l'altitude pour réfléchir à la notion de territoire dans l'histoire de la photographie. 

Alt. +1000, c'est l'occasion d'une promenade à travers les œuvres de photographes contemporains qui évoquent des thématiques liées à la montagne et à l’altitude sous des angles variés, poétiques, documentaires et artistiques. La Rossinière est un cadre idyllique à cet effet, espace de nature et montagnes servant d'écrin aux clichés des artistes suisses et internationaux. Les chalets et constructions des XVIIe et XVIIIe siècle dialoguent avec les photographies d'artistes des quatre coins du monde, on voyage dans le temps et les lieux. Les frontières s'exposent et tombent.

Lors du festival, vous avez aussi l'occasion de découvrir le travail des lauréats du concours Alt+1000 2015. Sur les 187 portfolios reçus du monde entier, le jurya sélectionné cinq lauréats : Yvan Alvarez (Suisse) ; Marina Caneve & Gianpaolo Arena (Italie) ; Mark Duffy (Irlande) ; Delphine Gatinois (France) ; Clément Lambelet (Suisse). Le travail de Clément Lambelet nous a particulièrement plu avec son approche poétique du voyage en photographie animée, les images défilent avec leurs poteaux électriques, leurs vastes plaines, les images qui se ressemblent mais suggèrent le voyage en mouvement en même temps.

Vous pourrez voyager jusqu'au Mexique, hôte d'honneur avec la présence des étudiants du Centro de la Imagen de Mexico et du PFC (Programa de Fotografia Contemporanea) de Monterrey. 7 étudiants ayant travaillé sur la thématique du territoire présentent leurs œuvres tout l’été : Koral Carballo, Maria Luz Bravo, Roberto Camargo, Rodrigo Oropeza, Yael Martinez, Fernando Gallegos, Marco Trevino et Satsi Acevedo. Remarquez le magnifique travail en nuances et lumières des paysages de Koral Carballo et Rodrigo Oropeza; brumes, montagnes et bâtiments en ruine pour des paysages mystérieux.

Le chemin photographique nous emmène aussi vers l'oeuvre du photographe plus connu qu'est Georges Rousse, qui s'approprie une grange pour un jeu d'ombres et de lumières. La grange Bougnon s'expose ensuite comme au musée à quelques pas de là, capturée par une photographie qui lui offre l'éternité, elle qui va se fâner dans sa grange originelle.

C'est un plaisir que de s'imprégner de photographie dans un tel cadre, un magnifique écrin de nature et architecture rurale. Je ne peux que vous recommander vivement une telle escapade à La Rossinière!

Pour continuer l'escapade, rendez-vous jusqu’au mois de novembre,dans le canton de Fribourg pour le projet Hors les murs du festival qui s’associe au Château de Gruyères pour une exposition autour de l’oeuvre d’Edgar Martins. L’exposition The Wayward Line rassemble une sélection inédite de plus belles séries de l’artiste. Les photographies, méticuleuses et finement élaborées, questionnent la notion de territoire en traitant de la crise américaine des subprimes.

 

Festival Alt. +1000 à Rossinière, du 12 juillet au 21 septembre 2015, 10h30-18h tous les jours, lundi fermé. En septembre, uniquement les week-ends

Hors les murs au Château de Gruyères, du 11 juillet au 1er novembre 2015, 9h-18h tous les jours d’avril à octobre, 10h-17h tous les jours de novembre. Les visiteurs souhaitant visiter à la fois l’exposition de Rossinière et le Hors les murs au Château de Gryuères pourront profiter d’une réduction sur leur billet d’entrée.

Topics
Submitted by julie on Wed, 22/07/2015 - 13:46