1,2,3 Steps!

Le Festival de danse contemporaine Steps a ouvert ses portes le jeudi 12 avril 2012 au Bâtiment des Forces Motrices (Genève), en présence de l’ex-danseuse étoile Sylvie Guillem. Venez découvrir Meryl Tankard, et les jeunes danseurs de Conny Janssen, car pour la Compagnie d’Akram Khan c’est déjà trop tard, ils joueront à guichet fermé.

Ce festival, qui n’est rien de moins que la plus grande biennale de danse contemporaine de Suisse, a pour la première fois dans ses vingt-six ans d’histoire lancé le festival en Suisse romande. Souhaitons que ceci ne soit pas un cas isolé, même si l’on déplore toujours autant la forte concentration de spectacle programmé à Zurich. Serait-ce une histoire de lieux ou de culture? Quoi qu’il en soit c’est un total de 14 compagnies invitées qui sillonneront les 33 villes jusqu’au 5 mai 2012, dont tout de même 13 villes Suisse romande.

Sur Genève vous pourrez découvrir Meryl Tankard qui n’est autre que l’acolyte de Pina Baush. Elle présentera son Sacre du Printemps baptisé “The Oracle” les 15 et 16 avril à la Salle des Eaux-Vives (dépêchez-vous de réserver vos billets!). Un sacre en solo avouez que cela vaut le détour!

Le 24 avril, courez à Divonne-les-Bains qui accueille les jeunes danseurs de la Rotterdam Dance Academy et de Tanz Akademie Zürich (taZ) dans Rumors de Conny Janssen. Un bain de jouvence, au langage frais direct qui va vous entrainer vers la danse du futur, et bien plus vivifiant que le célèbre film “Fame” selon le journal Parool à Rotterdam. 

Le 25 Avril on vous verra à Annemasse, pour les chanceux qui ont réservé leur billet, dans un décor d’ascète pour découvrir la pièce primée “Best Modern Choregraphy” dans le cadre des National Dance Awards décerné par l’UK Critics Circle. Il s’agit bien entendu de “Vertical Road” de la Compagnie Akram Khan. Pour cette pièce, Akram Khan s’est inspiré du poète et philosophe perse Mewlana Roumi. Huit danseuses et danseurs venus d’Asie, d’Europe, et du Moyen-Orient filent entre ombres et lumières. Ils dansent sur les chemins sinueux qui unissent ciel et terre. La musique est signée par Nitin Sawhney, compagnon artistique de longue date d’Akram Khan.

le 1er Mai partez dans le monde féerique et un brin angoissant de Crystal Pite qui présente la pièce Kidd Pivot à Meyrin. Originaire du Canada, il s’appuie sur le texte d’Heinrich von Kleist consacré au théâtre de marionnettes. Il en profite pour aborder un archétype de la danse: la poupée, ce modèle de perfection et de beauté.

De l’école aux Maisons de retraite en passant par les salles obscures…

Car le festival c’est aussi l’occasion de faire entrer la danse là où l’on ne l’attend pas. Ainsi, quelque 5 000 écoliers de toute la Suisse pourront profiter d’ateliers de danse. La compagnie Gauthier Dance Mobil, de Stuttgart, fera quant à elle entrer la danse contemporaine dans les maisons de retraite. La thématique clé du festival sera en outre complétée par un programme en huit parties, englobant 15 films et se focalisant sur l’histoire des femmes dans la danse.

Topics
Submitted by sandbp on Sun, 22/04/2012 - 17:00